On entend tellement de choses alarmistes au sujet du climat qu'on n'en fermerait pas l'oeil de la nuit. Manifestement, ça perturberait littéralement le sommeil des Flamands. C'est ce qu'a révélé, la semaine passée, une enquête de VRT NWS menée auprès de 3.200 personnes. Bon, c'est bien beau de s'inquiéter, mais apparemment ce n'est pas assez pour changer nos habitudes. Pas de panique, ce post va t'apporter un sommeil de bébé rien qu'en t'expliquant comment générer ton énergie solaire, et ce sans même posséder les panneaux pour. Non pas que ce qui suit est soporifique mais plutôt parce que c'est rassurant.

Les panneaux solaires, un nonstarter

L'année dernière a vu un nombre considérable de Flamands investir leur propre toit de panneaux solaires. Une excellente solution vu que ce ne sont pas les toits qui manquent. Néanmoins, il subsiste quelques inconvénients pour tous ceux qui aimeraient franchir le pas.

1. "Des panneaux solaires, oui. Mais pas sur mon toit !"

Une phrase typique qu'on entend à chaque fois qu'on évoque le sujet. La plupart des gens n'aime pas la vue des panneaux solaires sur leur toit, certains vont même jusqu'à dire que ça ruine l'esthétique de leur maison.

2. "J'aimerais, mais ce n'est pas applicable à mon toit"

Un gros problème pour beaucoup de maisons belges : trouver l'emplacement idéal sur le toit. Dans certains cas, il n'est pas assez grand ou mal orienté. De plus, il existe une grande différence entre un toit plat et un toit incliné. Quand il est plat, tu peux choisir l'angle d'inclinaison. Quand il est pentu, un mauvais angle peut causer pas mal de problèmes.

3. "Et je dois les laver ?"

Oui, les panneaux solaires ont besoin d'être nettoyés de temps à autre. Et, oui, cela implique que tu doives monter sur la toiture. Ou trouver quelqu'un qui le fera pour toi(t). On comprend parfaitement les réticences que ça peut provoquer.

Sinon, il y a Zonnewind

Zonnewind

Bien entendu, on adorerait voir fleurir les panneaux, mais pour tous ceux qui ne veulent pas ou ne peuvent pas, il existe une solution : Zonnewind, une coopérative énergétique située à Zandhoven qui propose des solutions uniques pour des projets locaux. Un exemple de leurs réalisations : une salle omnisport, située dans une commune de la Province d'Anvers, dont le toit a été recouvert de 364 panneaux solaires.

Comment ça marche ?

190 coopérants et la commune de Zandhoven ont financé ensemble 364 panneaux solaires. Le rendement des 10 premières années ira aux coopérants et à Zonnewind. Ensuite, tout reviendra à Zandhoven.La production annuelle de ce toit est de 100.000 kWh, ce qui correspond à la consommation d'énergie de 30 familles. 70% de l'énergie générée sont utilisés pour le fonctionnement de la salle en elle-même. C'est un bon début. Mais ce n'est pas suffisant. Les émissions annuelles de CO2 de Zandhoven seraient de 55.000 tonnes. Pour compenser, il faudrait bien plus que 364 panneaux solaires.

Zonnewind est en mission

C'est clair. La coopérative est là pour multiplier les initiatives: placement de panneaux solaire sur le toit de 'Keukens De Schutter' ou encore de la ferme laitière 'Van den Brande'.Tu aimerais que l'énergie que tu consommes provienne du soleil ? C'est tout à fait possible sans que tu aies à installer des panneaux solaires sur le toit de ta maison. Comment ? Très simplement ! Il te suffit de suivre les points ci-dessous :

  1. Surfe sur notre site
  2. Sélectionne Zonnewind dans la liste des producteurs
  3. Calcule ton prix
  4. Inscris-toi sur la liste d'attente
  5. Bolt s'occupe du reste

Et surtout… profite de l'été ainsi que de l'énergie verte et locale issue du toit solaire de Zandhoven.